Quand vous réfléchissez à la façon dont la banque numérique et la présence sur le web sont structurées aujourd’hui, vous arrivez à la conclusion que cela ne va pas du tout et qu’il faut un revers banque en ligne. La plupart des banques ont aujourd’hui une présence “publique” bien développée sous la forme d’un site web et d’un portail “sécurisé” distinct de revers banque en ligne, qui sert de plate-forme de transaction ou de service derrière un identifiant généralement appelé “banque sur internet” ou “banque en ligne” ou “internet banking”. Le problème est que cette structure de revers banque en ligne ne répond pas aux besoins des clients et ne fait pas vraiment avancer la banque.

Pourquoi faire un revers banque en ligne ?

Dans la plupart des cas, la séparation entre le site web public et le revers banque en ligne est historiquement justifiée : les deux plateformes ont été développées séparément en termes de temps et de contenu. Bien qu’il y ait eu des tentatives d’introduire des plates-formes de transaction bancaire dans des réseaux spécialisés il y a quelque temps, celles-ci ont largement échoué jusqu’à ce qu’Internet fournisse une infrastructure commune pour un accès en ligne facile aux services de revers banque en ligne. Au début, cependant, l’Internet commercial était principalement utilisé pour afficher des prospectus et des brochures à l’écran. Il a été utilisé davantage à des fins de marketing et de vente et moins pour la fonctionnalité de revers banque en ligne. La banque de transaction, d’autre part, était un résultat typique d’une technologie fonctionnelle orientée vers les transactions. En conséquence, les deux plates-formes se sont développées indépendamment l’une de l’autre, l’une étant orientée vers les recettes et les ventes, l’autre vers les fonctions et les transactions.

Exprimée dans les catégories organisationnelles traditionnelles, la présence “point-com” appartenait au département marketing ou, dans certains cas malencontreux. Au département de la communication de l’entreprise, ce qui confondait la page d’accueil avec un lieu de diffusion des communiqués de presse et des nouvelles des relations avec les investisseurs. Cependant, le revers banque en ligne était en grande partie un service purement frontal pour les transactions et les ordres (comme l’affichage des soldes de compte et l’exécution des transferts), développé par les équipes informatiques chargées de connecter la technologie des navigateurs au système central de la banque par le biais d’une sorte de logiciel médiateur. À ce jour, ces équipes ne se comprennent tout simplement pas, ce qui rend difficile l’idée qu’un jour une présence publique et sécurisée sur le web puisse converger le revers banque en ligne.

Le revers banque en ligne et l’internet banking vous permet de faire un sot sur votre compte tous les jours et n’importe où pour jouir des fonctionnalités intégrales de votre banque. L’internet banking a révolutionné le secteur bancaire. En vous proposant des solutions logicielles spécifiques pour le revers banque en ligne. Vous mettez à jour votre id ou identification chaque jour ou à chaque click pour permettre au revers banque en ligne de sécuriser votre compte.

Le plus gros chiffre d’affaires a lieu après la connexion…

Le problème avec ces deux approches différentes est qu’elles n’ont plus de sens du point de vue du client. 90 es trafic quotidien qui passe par la plupart des sites web des banques va au bouton de connexion. Par conséquent, votre groupe cible le plus attractif en termes de marketing (vos clients) ignore tous les efforts déployés autour de vos beaux messages publicitaires, de vos graphiques accrocheurs et de vos pages de renvoi en passant directement aux tâches et aux outils qui se trouvent derrière le bouton de connexion. Derrière le login du revers banque en ligne, cependant, la plupart des banques diffusent un environnement marketing plutôt stérile avec une communication commerciale très limitée qui est largement axé sur l’exécution des ordres dans un revers banque en ligne.

Le fait est que, sur la base de ces analyses, vous devriez allouer au moins 90 % de votre budget de marketing web du revers banque en ligne à la création d’offres et de campagnes pour les clients existants via la banque en ligne, mais votre équipe informatique ne dispose d’aucun budget pour cela. Le grand avantage de la vente “derrière le login” est que le processus d’acquisition de revers banque en ligne est très facile. Vous disposez déjà de toutes les informations sur les clients et connaissez vos clients dans ce plateforme de revers banque en ligne. Cela signifie qu’il suffit d’un clic pour effectuer un achat, au lieu des formulaires habituels et/ou nécessaires, des preuves de légitimité, etc. C’est donc le moyen le plus simple de transformer les clients en acheteurs réguliers.

Cependant, il ne suffit pas de déplacer le marketing “derrière le login”, car …

La présence sur le web de l’avenir sera complètement différente

Afin de réussir à l’avenir à faire des affaires avec les clients via Internet, il est nécessaire de proposer une et non deux plateformes différentes. Vous devez réfléchir au contenu demandé par la banque dans la vie quotidienne normale, c’est-à-dire à des éléments tels que le solde du compte, l’historique des transactions, les ordres permanents, etc pour entrer dans un revers banque en ligne. Ceux-ci ne nécessitent pas nécessairement un accès sophistiqué sécurisé par un modèle d’authentification à deux niveaux. Dans la plupart des cas, ces informations pourraient être intégrées dans le contexte de votre accès général à la banque, par exemple sur un cookie et une fonctionnalité d’authentification “se souvenir de moi” (comme hotmail.com ou Facebook) pour le revers banque en ligne.

Dans un revers banque en ligne, le marketing pourrait commencer de deux façons : par exemple, si j’arrive sur votre site web à la suite d’une recherche sur les prêts au logement. La page d’accueil devrait alors réagir immédiatement et directement à votre intérêt pour un prêt hypothécaire et reconnaître également si vous êtes déjà client. Si vous êtes déjà client, vous devrez pouvoir voir immédiatement le montant du crédit dont vous disposez déjà, ou si vous êtes déjà client d’un prêt hypothécaire, vous devrez recevoir une suggestion pour une éventuelle option de refinancement ou une offre concurrentielle pour une assurance habitation dans ce revers banque en ligne.

Une grande partie du contenu dont vous avez besoin est basé sur le contexte de revers banque en ligne. Par exemple, si vous voulez utiliser votre carte de crédit sur un site d’achat au termes de revers banque en ligne, vous devez connaître le solde actuel de votre compte de carte de crédit au lieu de vous voir refuser une transaction parce que vous avez dépassé la limite. Vous devez commencer à me proposer des produits et des services quand et où j’en ai besoin et ne pas attendre que vous reveniez sur votre site web de revers banque en ligne ou dans une agence. Vous avez besoin d’un lieu central où votre relation d’affaires est consolidée et où l’on définit comment vous pouvez travailler ensemble, quels messages vous recevez de votre part et où vous pouvez obtenir une vue personnalisée de mon profil financier avec la banque, etc.

L’avenir semble donc un peu différent, le site web public et le revers banque en ligne étant combinés dans un environnement de contenu multicanal : ces éléments seront distribués via des appareils mobiles, des tablettes, des ordinateurs portables, des ordinateurs de bureau, d’autres PC, des distributeurs automatiques de billets et d’autres interfaces. Tout cela dans le cadre de revers banque en ligne pourrait être mis en œuvre dans les trois prochaines années. Cependant : le revers banque en ligne vous garantis qu’il y a au moins deux chefs de service qui trouveront cette conversion très difficile…