Afin de faire fructifier leur patrimoine, de nombreuses personnes se lancent dans l’investissement. Or, dans cette quête de la richesse, la prudence est de mise. En effet, tout placement financier présente des risques. Certains investisseurs imprudents ont perdu l’intégralité des sommes investies au départ. Pour augmenter les chances de gain, prenez le temps de vous informer sur le secteur à investir. D’ailleurs, voici un guide ultime des placements financiers à forte valeur ajoutée.

L’immobilier : un investissement lucratif et stable

La pierre est sans doute le secteur d’investissement le plus rentable. D’ailleurs, de nombreux milliardaires comme le chinois Wang Jianlin ou encore le célèbre Donald Trump, sont des magnats de l’immobilier. Vous aussi, n’hésitez pas à suivre les traces de ces riches hommes d’affaires en misant votre argent dans la pierre. L’immobilier constitue le placement financier le plus lucratif. En effet, en mettant votre bien en location, vous pourrez bénéficier d’un revenu supplémentaire grâce aux loyers perçus chaque mois. Au fil des années, votre patrimoine prendra de la valeur. Que vous souhaitiez revendre votre maison ou continuer de la mettre en location, vous aurez l’assurance de faire de bonnes affaires.

L’immobilier constitue également un secteur d’investissement réputé stable. D’ailleurs, sous l’effet de la crise, les prix des maisons ne cessent d’augmenter. Il est vrai que l’achat d’une maison est un investissement onéreux. Ce type de placement financier n’est donc pas à la portée de tous. Pour investir dans la pierre sans dépenser une fortune, il reste une solution : les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ou SCPI. Le principe est simple, au lieu d’acquérir une maison en votre nom personnel, vous pouvez acheter les actions d’une entreprise spécialisée dans l’achat et la gestion de biens immobiliers. En tant qu’actionnaire, vous pourrez percevoir une partie des bénéfices (dividende) réalisés par la SCPI.

L’investissement reste un domaine complexe et imprévisible. Avant de placer votre argent dans tel ou tel secteur, le mieux est de demander conseil auprès d’un expert comme julien vautel.

Les transactions en bourse : un placement financier rentable, mais risqué

Désormais, les investisseurs novices peuvent réaliser des opérations financières en bourse. Face à cette accessibilité du marché financier, les gens se ruent massivement pour acheter les actions des entreprises cotées en bourse. Ils espèrent obtenir des gains élevés et même devenir millionnaires ou milliardaires. La réalité est bien plus nuancée. Il est vrai que le chiffre d’affaires des entreprises cotées en bourse augmente de manière exponentielle, atteignant rapidement les milliards d’euros. Les investisseurs ayant flairé les bonnes affaires pourront percevoir des milliers d’euros au titre de dividende. Néanmoins, le marché financier est très instable. Un événement, même mineur, peut faire chuter la valeur des actions des entreprises cotées en bourse. Par exemple, la pandémie du Coronavirus a entraîné un effondrement des places boursières du monde entier d’une ampleur quasi identique à la crise économique de 1929. Les investisseurs novices qui souhaitent investir dans la bourse devront faire preuve d’une grande vigilance. Il est capital de vendre ou d’acheter les actions au bon moment, pour minimiser les risques de perte. L’expert julien vautel peut même vous conseiller dans ce domaine. Ce spécialiste de l’investissement a créé des solutions de placement structuré : « les gammes h ». Grâce à ce support, les personnes qui souhaitent investir dans la bourse pourront bénéficier d’une meilleure protection en cas de pertes du capital de départ.

L’assurance vie : un investissement rentable avec un minimum de risques

L’investissement peut également se présenter sous d’autres formes, comme la souscription à une assurance vie. Le principe consiste à verser des cotisations mensuelles à une compagnie d’assurance. À l’arrivée du terme du contrat, les bénéficiaires de l’assurance pourront percevoir une somme d’argent à hauteur des sommes versées mensuellement à l’assureur. Ce type de placement financier est très apprécié par les investisseurs novices. En effet, le principe est simple. De plus, chacun peut choisir librement le montant des investissements en fonction de sa capacité financière. En outre, les risques de perte sont presque nuls. En effet, à l’arrivée à terme du contrat d’assurance vie, les gains correspondent quasiment à la totalité des cotisations mensuelles réalisées. Grâce à ce type de placement financier, il est facile de se constituer un joli patrimoine dédié à la retraite ou pour soutenir les proches à la suite de votre disparition.

Le financement participatif : un investissement mêlant conviction personnelle et profit financier élevé

Ces dernières années, le « financement participatif » ou « crowdfunding » en anglais a connu un essor considérable surtout auprès des jeunes actifs. Le principe est simple, les gens ayant des projets et les investisseurs potentiels se rencontrent sur une plateforme numérique dédiée au crowdfunding. Les personnes qui veulent soutenir un projet ou une start-up peuvent investir de l’argent ou donner des dons. En contrepartie, ces dernières pourront recevoir des sommes d’argent une fois la start-up lancée ou le projet abouti. Le financement participatif se diffère des placements financiers classiques, axés sur les gains. En effet, les projets présentés ont souvent un intérêt social ou environnemental. Les investisseurs sont séduits par la nature des initiatives (aide aux plus démunis, protection de l’environnement, énergies renouvelables, etc.) que sur les profits financiers envisagés.