Les technologies de l’intelligence artificielle sont en train de remodeler fondamentalement le marché des services financiers. Ils modifient les modèles commerciaux et les chaînes de valeur et pourraient, à terme, entraîner une réorganisation du secteur financier. En effet, comment faire la modification secteur financier par l’intelligence artificielle ?

Par où commence la modification secteur financier par l’intelligence ?

L’intelligence artificielle (IA) commence à modifier massivement le secteur financier. Certaines grandes institutions financières récoltent déjà les premiers bénéfices de l’investissement dans les applications d’IA en arrière-guichet. Toutefois, si cette tendance se poursuit, de nouveaux risques systémiques et sécuritaires pourraient apparaître dans le système financier.

Ce sont les principales conclusions d’une étude menée par le Forum économique mondial en coopération avec le cabinet de conseil en gestion Deloitte. Au cours d’un projet de recherche d’un an, plus de 200 entretifinancier des experts et sept ateliers mondiaux ont été menés et évalués.

L’étude s’appuie sur les travaux antérieurs du Forum économique mondial sur l’avenir des services financiers. Il s’agit en particulier

Ce rapport fournit une analyse complète de l’impact de l’IA sur le secteur financier.

La modification secteur financier par l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle modifie les chaînes de valeur des institutions financières établies. Son utilisation ouvre la porte à des modèles opérationnels et commerciaux totalement nouveaux et annonce un nouvel ensemble de dynamiques concurrentielles. Selon les participants à l’étude, il devient plus important de maîtriser le volume et la complexité des données associées que de maîtriser le volume ou la complexité du capital.

Une vision claire du futur paysage financier sera cruciale pour prendre de bonnes décisions stratégiques, car les institutions financières du monde entier sont confrontées à des pressions concurrentielles et réglementaires croissantes pour réaliser des investissements stratégiques dans l’IA.

Impact de l’intelligence artificielle sur le secteur financier

Certains des résultats les plus importants de l’étude sont brièvement présentés ci-dessous :

Du centre de coûts au centre de profit

Les établissements de crédit transformeront les activités de back-office basées sur l’IA en services externes, générant ainsi de nouveaux revenus. Cela augmentera la vitesse des systèmes d’auto-apprentissage. En outre, d’autres acteurs du marché seront incités à utiliser ces capacités afin de ne pas se laisser distancer

De nouvelles possibilités pour la fidélisation des clients

À une époque où les possibilités de différenciation sont réduites, l’IA offre aux banques la possibilité d’éviter une “course vers le bas” dans la concurrence des prix en permettant de nouvelles façons de se différencier de leurs clients.

Autonome Finanzen

Les futurs systèmes utiliseront l’IA pour automatiser et améliorer la situation financière de nombreux clients sur la base d’une expérience client élevée.

Des solutions collectives à des problèmes communs

Les solutions collaboratives fondées sur des ensembles de données partagées augmentent la précision, l’opportunité et la performance des fonctions non concurrentielles. Ils permettent des gains mutuels d’efficacité dans le back-office et améliorent la sécurité du système financier.

Modification secteur financier par l’intelligence artificielle des structures du marché

L’IA réduit les coûts de recherche et de comparaison pour les clients. En conséquence, les économies d’échelle peuvent augmenter les revenus des grands acteurs et de nouvelles opportunités pour les acteurs de niche et les innovateurs agiles peuvent émerger.

Des alliances de données dérangeantes

Dans un écosystème où chaque institution doit rivaliser pour la diversité des données, la gestion des partenariats avec les concurrents et les concurrents potentiels est essentielle. Toutefois, ces partenariats comportent également des risques stratégiques et opérationnels.

Le pouvoir des régulateurs de données

Les réglementations régissant la protection et le transfert des données influenceront la capacité relative des institutions financières et non financières à adopter l’intelligence artificielle et deviendront ainsi aussi importantes que les réglementations traditionnelles pour le positionnement concurrentiel des entreprises.

Transformation de la qualification des employés

La transformation des qualifications des employés devient un défi central et un facteur de succès critique pour la rapidité de la mise en œuvre de l’IA. La position concurrentielle des institutions et des régions qui ne sont pas en mesure de le faire est menacée.

Nouveaux dilemmes éthiques

L’IA exige un examen conjoint des principes et des techniques de surveillance afin de supprimer les zones d’ombre éthiques et les incertitudes réglementaires qui peuvent réduire la volonté des institutions d’adopter des capacités d’IA transformatrice.