Startups : 5 critères pour choisir la meilleure banque pour votre compte pro

compte pro

Publié le : 17 février 20226 mins de lecture

En matière de services bancaires, les besoins d’une start-up dépendent de nombreux facteurs. Les critères de choix pourront donc varier d’une entreprise à l’autre, bien que certains d’entre eux concernent toutes les organisations. Vous vous demandez comment choisir le compte professionnel le plus adapté à vos besoins ? Voici 5 éléments dont vous devrez tenir compte.

Critère n° 1 : les frais bancaires appliqués

Avant d’ouvrir un compte professionnel en ligne pour votre start-up, vous aurez intérêt à bien étudier les frais bancaires qui seront appliqués à vos opérations. Si la plupart des néobanques proposent des frais de tenue de compte moins élevés que les banques traditionnelles, ne vous en tenez surtout pas à cet aspect-là. Pensez également à vérifier la gratuité de certaines opérations courantes, comme le retrait de fonds ou encore l’encaissement de paiements à l’étranger. Pour comparer les frais proposés par chaque organisme bancaire et choisir le compte qui vous correspondra le mieux, vous devrez néanmoins faire le point sur vos besoins et vos habitudes professionnelles en amont. N’hésitez pas à faire appel à votre expert-comptable, qui pourra vous aider à identifier vos opérations courantes susceptibles d’être facturées par votre future banque.

Critère n° 2 : les moyens de paiement et d’encaissement à votre disposition

Vos besoins en termes de paiement et d’encaissement dépendront essentiellement de la nature de votre activité. Votre start-up traite-t-elle plutôt avec des professionnels ou bien avec des particuliers ? Quels sont les moyens de règlement privilégiés par vos clients, et de quelle façon réglez-vous vos fournisseurs en général ? En fonction des réponses à ces questions, vous pourrez étudier les options de paiement et d’encaissement mises à votre disposition par les différents organismes bancaires. Les établissements traditionnels vous proposeront généralement une grande variété de solutions. Le coût de leurs packs professionnels pourra néanmoins constituer un véritable frein, surtout si vous venez de créer votre start-up.

Les banques en ligne et les néobanques s’avéreront quant à elles plus économiques, mais ne proposent pas toujours l’encaissement des chèques ou des espèces. Là encore, faites le point sur vos besoins réels avant de choisir votre formule ! Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner sur la possibilité d’obtenir un terminal de paiement adapté si vous souhaitez proposer à vos clients de payer avec leurs cartes bancaires au sein de vos locaux.

Critère n° 3 : vos besoins en matière de comptabilité

La comptabilité des jeunes entreprises, et notamment des startups, peut s’avérer particulièrement complexe. Si vous ne maîtrisez pas les notions comptables les plus élémentaires, vous pourrez rapidement vous laisser submerger par la gestion financière de votre organisation. Or, certains comptes bancaires pour les professionnels sont assortis de fonctionnalités comptables plutôt pratiques au quotidien. Ces dernières vous permettront notamment d’exporter vos données afin de réaliser des bilans financiers réguliers, ou bien de créer un accès spécifique pour votre expert-comptable. Certaines banques vous permettront même de coupler votre compte avec votre logiciel de comptabilité pour une gestion facilitée. Bien que ce type de service s’avère plus onéreux qu’une simple gestion de compte courant, il pourra vous aider à gagner du temps et à améliorer votre productivité à long terme. Cet investissement mérite donc d’être envisagé !

Critère n° 4 : les solutions de financement potentielles

Pour assurer leur croissance, la plupart des jeunes entreprises innovantes ont recours au prêt bancaire. S’il ne s’agit pas de la seule solution de financement qui leur soit accessible, l’emprunt s’avère toutefois pratique pour augmenter une trésorerie dans les meilleurs délais. Si vous prévoyez de souscrire un crédit professionnel pour votre start-up, tenez compte de ce critère lors de l’ouverture d’un compte bancaire. Certains organismes financiers mettent un point d’honneur à soutenir les entrepreneurs qui les choisissent avec des offres d’emprunt avantageuses. Les banques en ligne les plus récentes, elles, se concentrent principalement sur les opérations bancaires les plus courantes et ne proposent pas encore de solutions de financement.

Critère n° 5 : un accompagnement spécifique pour votre start-up

Vous pensez avoir besoin d’aide pour comprendre les données bancaires de votre start-up ? Tournez-vous en priorité vers les établissements qui vous proposeront un accompagnement personnalisé. Celui-ci pourra notamment vous aider à mieux gérer votre comptabilité d’entreprise, surtout si vous ne disposez pas encore d’un conseil dédié en interne. Votre interlocuteur pourra également vous aider à choisir les meilleures solutions de financement lorsque vous en aurez besoin, puis vous accompagner tout au long de vos démarches. Attention, toutefois, à choisir le type de conseil qui vous conviendra le mieux. Certaines banques vous permettront d’obtenir des rendez-vous réguliers en agence, tandis que d’autres se contenteront de mettre un service téléphonique à votre disposition. À vous de choisir l’accompagnement le plus adapté aux besoins de votre start-up !

Plan du site