Les données biométriques vont remodeler l’avenir ? Faux, cette technologie est déjà partout et est également utilisé dans de nombreux endroits. Pour les banques et les caisses d’épargne également, elles ouvrent un large éventail de possibilités dont les institutions financières et les clients peuvent bénéficier. Pour de nombreuses personnes, l’utilisation de données biométriques va de soi et la vie quotidienne serait impensable sans elles. Par exemple, presque tous les utilisateurs de smartphones utilisent déjà leurs empreintes digitales ou leur reconnaissance faciale pour se connecter, faire des achats ou même ouvrir leur porte d’entrée grâce à la biométrie. Windows Hello, par exemple, est une méthode d’authentification dans Windows permettant de se connecter aux appareils Windows 10 grâce à la reconnaissance des empreintes digitales, du visage ou de l’iris. Non seulement le facteur de commodité peut être accru, mais les mécanismes de sécurité – essentiellement dans le domaine bancaire – peuvent être étendus et optimisés.

L’expérience du client est devenue de plus en plus importante ces dernières années et impose des exigences élevées en matière de simplicité, de commodité et de mobilité des services. Les banques ne sont traditionnellement pas des pionnières en matière de nouvelles technologies et d’avancées technologiques.

Le top 5 des technologies du domaine de la biométrie

La biométrie a beaucoup de potentiel, et pas seulement dans le domaine bancaire. Voici quelques exemples de candidatures retenues. Les 5 principaux domaines d’application sont.

Biométrie #1 – Voix

En particulier dans le domaine de l’authentification, les données biométriques offrent un grand avantage. Par exemple, un agent de service peut simplement s’authentifier avec sa voix (biométrie vocale) lors d’une conversation téléphonique avec un client. Avec cette technologie, il n’est donc plus nécessaire de se souvenir des mots de passe, des codes PIN ou d’autres données d’identification, et les temps d’appel, par exemple dans le centre de services, peuvent être considérablement réduits.

La banque privée slovaque Tatra a pu réduire de 66 % le temps d’identification du client pendant le processus d’identification en utilisant la biométrie vocale.

Barclays a introduit la technologie de la biométrie vocale dans les services bancaires par téléphone pour ses clients de gestion de patrimoine et d’investissement dès 2013 – ici aussi, les clients s’authentifient uniquement par leur voix. La Lloyds Bank, Wells Fargo et ANZ Bank utilisent également ces systèmes. Outre l’authentification pure, les demandes ou transactions standard peuvent être répondues ou initiées directement par un “robot vocal” sans l’intervention d’un employé humain. Les clients passent moins de temps à attendre un agent gratuit et reçoivent des réponses cohérentes et de haute qualité et “s’épargnent” les annonces monotones connues des SVI.

Biométrie #2 – Les empreintes digitales

L’identification aux distributeurs automatiques de billets à l’aide du code PIN classique à quatre chiffres est constamment critiquée comme une méthode dépassée et peu sûre. Nous espérons que les banques allemandes suivront les exemples internationaux et procéderont à la conversion des plus de 50 000 distributeurs automatiques de billets en Allemagne. L’utilisation habituelle des cartes et des codes PIN correspondants deviendra superflue et sera remplacée par une authentification à l’aide de données biométriques, telles que les empreintes digitales ou la reconnaissance de l’iris.

Mais il existe aussi des approches qui proposent déjà des retraits d’espèces sans carte ni code PIN aux distributeurs automatiques de billets à l’aide de téléphones intelligents. Une simple connexion à l’application par empreinte digitale et le balayage ultérieur d’un code QR suffit pour retirer de l’argent aux distributeurs automatiques. Barclays travaille également à titre d’essai avec des distributeurs automatiques de billets, entre autres, où vous pouvez vous identifier par le tracé des veines de vos doigts.

Biométrie #3 – Iris

La banque coréenne KB Kookmin a été l’une des premières banques à utiliser la technologie de lecture de l’iris sur les appareils mobiles Samsung pour authentifier les clients. L’utilisation de l’iris est également une autre option pour les distributeurs automatiques de billets. La Jordan Commercial Bank utilise également le balayage de l’iris dans ses agences, ce qui permet aux clients d’effectuer toute transaction sans carte d’identité ou autre pièce d’identité supplémentaire. En Inde, il existe plusieurs banques – notamment basées sur Aadhaar, une base de données centrale qui stocke un numéro d’identification personnel ainsi que plusieurs informations biométriques qui utilisent des données biométriques pour l’authentification.

Biometrics #4 – Face

MasterCard, par exemple, offre également la reconnaissance faciale ou la connexion par empreinte digitale via un smartphone.

ING, HSBC et Erste Bank ont également intégré les Face IDs dans l’application de banque mobile. Les blocs de papier TAN ou la mémorisation fastidieuse d’un mot de passe appartiennent désormais au passé. Vous ne devez pas avoir peur que quelqu’un puisse simplement tenir une photo devant l’objectif, car les technologies modernes permettent de distinguer clairement la photo de la réalité

Biométrie #5 – Comportement

La Royal Bank of Scotland, la Bank Leumi et NatWest utilisent des solutions de biométrie comportementale. Plusieurs centaines de paramètres (caractéristiques physiques et gestes) sont enregistrés pour créer un profil personnel et l’utiliser pour des transactions ultérieures. Il s’agit notamment de la taille des doigts, de la pression exercée lors de la frappe, du rythme de la frappe, des mouvements du téléphone portable, etc. L’avantage est que cela fonctionne aussi bien avec un smartphone qu’avec un ordinateur.

Tous les segments de clientèle en bénéficient

Les exemples montrent que la biométrie est une solution largement utilisée dans le secteur bancaire. La plupart des institutions utilisent de multiples caractéristiques et combinent différentes identifications pour fournir des services sûrs et pratiques.

Un avantage majeur des avancées technologiques pour les banques est qu’elles peuvent être proposées à tout groupe de clients et offrir des avantages à différents types de clients. Par exemple, l’expérience d’un client privé qui utilise les services numériques peut être améliorée par un service étendu et pratique offert par la banque. Un client professionnel occupé n’a pas constamment besoin de ses numéros d’identification (PIN ou TAN) lorsqu’il voyage pour exécuter une commande, mais peut facilement s’identifier lors d’un voyage en train ou en voiture grâce à un dispositif mains libres.

Les données d’identification biométriques offrent d’autres possibilités et avantages

Les données d’identification biométriques offrent encore plus de possibilités et d’avantages. Ils apportent une sécurité accrue au client, car il peut s’identifier grâce à ses caractéristiques biométriques uniques. Pour la banque, cela signifie une réduction des cas de fraude, mais aussi de forts gains d’efficacité. En éliminant le besoin d’authentification par des procédures PIN-TAN obsolètes, les dépenses administratives peuvent être considérablement réduites.

L’utilisation de la biométrie va rapidement augmenter au cours des prochaines années et il sera impossible d’imaginer les services bancaires en agence, mobiles et en ligne sans elle.