Les nouveaux automates bancaires font leur apparition sur le territoire des Caisses régionales d’Ile-de-France et Centre-est , avant de s’étendre à l’ensemble des agences du Crédit Agricole. Au service d’une relation client plus proche et plus innovante, ils offrent une gamme de service étendue.

Des services bancaires et non-bancaires

« Les nouvelles machines proposent de nombreux services bancaires (retraits, virements, opérations diverses) mais aussi non-bancaires : billetterie de spectacles, rechargement des cartes prépayées pour téléphones portables… », explique Yves Perrachon, au Cedicam, filiale monétique du Crédit Agricole.

L’architecture informatique est largement ouverte pour accueillir des offres et services partenaires, comme l’achat de titres de transport. Plus tard, les clients pourront également y régler leurs factures EDF.

Un canal marketing à part entière

Ces nouveaux appareils pourront aussi être utilisés comme un canal de relation client à part entière : les Caisses régionales et les filiales pourront y mettre en avant des campagnes de publicité et des messages personnalisés.

Images, infographies, vidéos seront affichées dans un environnement visuel proche de celui des ordinateurs auxquels tout le monde est désormais habitué.