En une année, le taux de crédit immobilier a chuté deux fois de suite : en février et en avril, de quoi attirer les investisseurs. Actuellement, il est évalué à 1,47 % en moyenne contre 1,52% en décembre 2017 et 1,49% en janvier. Mais pourquoi les Français ne s’emballent pas ? Il y a anguille sous roche…

Des prêts bancaires pour réaliser votre projet !

Effectivement, avec un taux de crédit immobilier hyper attractif proposé par les banques en France, qui ne serait pas ravi ? Pour acquérir un patrimoine durable, c’est le bon moment. De plus, les conditions d’octroi sont devenues de plus en plus faciles. Les banques sont moins suspicieuses notamment vis-à-vis des bons clients.

En outre, la durée du crédit a été allongée. Pour l’achat d’un immobilier neuf, la durée de remboursement est actuellement de 252 mois contre 246 pour les bâtiments anciens. Grâce à cette offre, il est possible d’obtenir une somme plus conséquente.

Remarque : Avec la concurrence qui devient de plus en plus rude, les offres en matière de financement immobilier sont encore plus excellentes !

Mais pourquoi le marché de l’immobilier stagne ?

Ben, le taux de crédit immobilier diminue, mais le prix du mètre carré fait un grand saut en avant !!! À l’évidence, même si la baisse du taux de crédit est alléchante, la hausse du prix de l’immobilier qui se fait constater depuis 6 mois n’est pas très convainquant !!!

Par ailleurs, les soutiens publics pour des projets immobiliers ont été réduits. Ce qui a fortement diminué la solvabilité des ménages à revenu modéré. Par exemple, cette année, l’accès au Prêt à taux zéro (PTZ) est devenu difficile, principalement dans les villes moyennes et les zones rurales (classées « B2 » et « C »).

Bon à savoir !

Si vous êtes intéressé par l’achat d’un immobilier cette année, exigez un taux personnalisé à votre banquier. De même, faites jouer la concurrence pour dénicher la meilleure offre. Et pour vous simplifier la vie, n’hésitez pas à demander une simulation en ligne. Les banques virtuelles offrent d’habitude des prestations de qualité à un tarif très bas.

En outre, investir dans l’ancien peut s’avérer être la meilleure option. Avec un peu de rénovation, vous pourrez toucher un loyer acceptable. Le neuf est vraiment inaccessible aux petits budgets pour 2018.

Enfin, renseignez-vous sur le prix du mètre carré dans la région qui vous intéresse. Et si vous avez un coup de cœur pour une résidence, négociez !!! Et n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert de la gestion de patrimoine comme Althos Patrimoine.