Jusqu’à présent, l’assurance vie demeure le placement le plus prisé en France. En effet, elle a été prédestinée à préparer la retraite du titulaire. Mais pour quelles raisons attire-t-elle de plus en plus les consommateurs ? Comment fonctionne-t-elle exactement ? Nous allons faire un petit tour d’horizon sur le sujet…

L’assurance vie en quelques mots

L’assurance vie est un contrat d’assurance réalisée auprès d’un établissement bancaire ou une assurance. Le souscripteur sera alors tenu de verser une somme selon les clauses du contrat et percevra en même temps des intérêts pendant un délai bien déterminé. Plusieurs conditions peuvent être incluses dans le contrat : le montant des versements, la durée du contrat, la régularité des versements, le taux d’intérêts, etc. Une fois le terme arrivé, l’assureur devra verser la somme épargnée avec les intérêts, soit sous forme de capital, soit de rente viagère.

Remarque : L’assurance vie permet de maintenir un bon niveau de vie même après sa retraite. Et c’est également un bon moyen pour transmettre de l’argent à ses héritiers et à ses proches.

L’assurance vie : une solution plus flexible !

Jusqu’à présent, il n’y a pas de plafond en matière de versement. C’est ce qui rend le système si attrayant. Alors que pour le Livret A, le plafond est de 22 9950 euros pour les particuliers et de 76 500 euros pour les associations.

De même, l’épargne n’est pas bloquée. En cas de besoin, à tout moment le titulaire peut demander un « rachat » partiel ou total. Néanmoins, il faudrait s’attendre à des frais plus ou moins importants selon l’établissement. Afin d’éviter des mauvaises surprises, lisez attentivement les termes du contrat avant de signer.

Par ailleurs, il existe plusieurs types d’assurance vie pouvant répondre à toutes les exigences : le placement en euros, le placement en unités de compte ou UC et le placement en multisupports.

Enfin, le souscripteur peut désigner un ou plusieurs bénéficiaires de son choix, membres de sa famille ou non ! Et il a aussi le droit de changer la liste au gré de ses envies.

L’assurance vie ou Livret A ?

D’après des études menées, pour l’année 2017, la totalité des flux nets de placements sur le livret A est évaluée à 8 milliards d’euros contre 35 milliards d’euros pour l’assurance vie. Ainsi, on peut conclure que l’assurance vie constitue la meilleure épargne des Français, même si le taux a connu une légère diminution par rapport à l’année 2016.